Reprise précoce des envols de scolytes sur épicéa

Dans sa synthèse du 11 avril, la DRAAF de Bourgogne-Franche-Comté, alerte sur l’envol massif de typographes dans le massif jurassien, en plaine comme en altitude. La précocité de cet envol serait en lien avec les conditions météorologiques exceptionnellement douces pour la période.

Pour rappel, la date de sortie d’hivernation des scolytes détermine le début de colonisation des arbres. Le typographe essaime lorsqu’il a atteint sa maturité (il est alors noir) et en théorie lorsque la température dépasse 18 à 20°C pendant 3 jours successifs, sans gel la nuit et sans pluie. Afin de suivre cela, des piégeages phéromonaux sont relevés hebdomadairement dans le cadre du monitoring des populations de scolytes selon les plages altitudinales sur les massifs du Jura et du Morvan.

Parallèlement, à l’occasion de son déplacement dans les Vosges le 15 avril, Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, présente le plan “scolytes et bois de crise” en réponse à l’épidémie impactant les forêts d’épicéas.

About the author